Je cherche de la documentation sur les instruments de musique du Moyen âge Imprimer Envoyer

Cantigas de Santa Maria, Joueurs de flutes à trois trousLes instruments de musique du Moyen Âge nous sont connus essentiellement par des documents iconographiques. Etant donné la fragilité des matériaux utilisés pour la lutherie (essentiellement le bois et le roseau), aucun exemplaire intact antérieur au XVe siècle ne nous est parvenu.

Les instruments médiévaux joués actuellement sont des reconstitutions réalisées à partir de leurs représentations dans les enluminures de manuscrits et sur les chapiteaux et les portails des édifices religieux, ainsi que sur le modèle des instruments traditionnels qui se sont transmis jusqu'à nos jours sans connaître les évolutions techniques des instruments utilisés pour la musique dite savante. Ces représentations nous montrent cependant la richesse de l'instrumentarium. On peut distinguer plusieurs grandes familles d'instruments : les instruments à cordes frottées, principalement la vièle à archet et la vielle à roue qui servent à accompagner le chant du troubadour ou du jongleur ; les instruments à cordes pincées, luths, guitares, citoles, harpes, cithares, psaltérions, ... ; les flûtes, parmi elles les petites flûtes à trois trous qui sont jouées d'une main, l'autre main étant laissée libre pour battre le rythme au tambour ; les instruments à vent à anche double, hautbois et cornemuses, utilisés pour la danse ; les trompes et les cornes ; les percussions, tambours, cloches et autres grelots.

Il existe une multitude de noms pour désigner ces instruments de musique selon leur variante organologique et leur origine géographique. C'est pourquoi nous avons utilisé un vocabulaire neutre dans cette brève notice.

Quelques documents remarquables pour la connaissance des instruments de musique du Moyen-Âge :

  • Le Tropaire de Saint-Martial de Limoges (BnF, ms. lat. 1118), manuscrit liturgique du XIe siècle, qui renferme les plus anciennes représentations de jongleurs et d'instruments. Ces enluminures sont numérisées dans la base Mandragore de la BnF (Accès à la base des manuscrits enluminés de la BNF).

 

  • Le manuscrit des Cantigas de Santa Maria d'Alphonse X le Sage (Bibliothèque San Lorenzo de l'Escurial, ms. j. b. 2.), réalisé à Séville à la fin XIIIe siècle, richement illustré, montrant notamment des musiciens chrétiens et arabo-andalous jouant ensemble. Sur ces échanges culturels, nous vous conseillons le livre de Pierre Bec intitulé Les instruments de musique d'origine arabe publié par le COMDT Conservatoire occitan de Toulouse en 2005, disponible à la médiathèque du CIRDOC (Cote Cirdoc : 784 BEC).
  • Le Codex Manesse (Bibliothèque universitaire d'Heidelberg, ms. Pal. Germ. 848), réalisé à Zurich au début du XIVe siècle, qui est sans doute le manuscrit le plus célèbre. Il contient de magnifiques scènes festives colorées témoignant de l'univers musical dans les cours princières germaniques à la fin du Moyen Âge. Ce manuscrit est numérisé sur le site de l'université d'Heidelberg (Accès au manuscrit numérisé)
  • Les portraits de troubadours dans les enluminures des chansonniers provençaux de la BnF et de la Bibliothèque du Vatican. L'ensemble de ces portraits de troubadours ont été publiés dans Portraits de troubadours : initiales des chansonniers provençaux I & K (BNF), 2006 et Portraits de troubadours : initiales du chansonnier provençal A (Bibliotheca Vaticana), 2008, édités par le Centre Trobar, pôle culturel troubadour limousin installé à Ussel (19). Ils sont consultables/empruntables à la médiathèque du CIRDOC (Cote Cirdoc : 849.35 POR).

 

  • Les sculptures de la façade de la Maison des musiciens, visibles au musée Saint-Rémi de Reims, décorée de plusieurs statues de musiciens assis. Ces sculptures sont visibles en ligne sur le site de l'université de Champagne (Voir les sculptures de la Maison des musiciens).


Nous pouvons vous signaler, parmi les ouvrages spécialisés sur les instruments de musique du Moyen Âge, deux livres particulièrement intéressants :

  • Claude Riot, Chants et instruments - Trouveurs et jongleurs au Moyen Âge, Desclée de Brouwer, 1995.
  • Martine Clouzot, Images de musiciens, 1350-1500, Brépols, 2007.

Vous pouvez également consulter les deux sites listés ci-dessous où vous trouverez de nombreuses images et documents sur les instruments de musique au Moyen Âge :

  • www.instrumentsmedievaux.org : malgré la modestie du webmestre, un site qui regroupe une masse importante de documents intéressants.
  • www.musiques-medievales.eu : "portail francophone des musiques médiévales", un portail personnel très riche en information et documents
 
: